Place des Industries
Image default

Comment monter un mur en parpaing ?

Le parpaing est le matériau le plus utilisé pour la construction de murs, notamment en raison de son prix. Les parpaings sont des blocs à la pose facile. Lors d’une construction, monter un mur en parpaing est simple à réaliser. Si vous ne voulez pas faire un devis et faire le travail vous-même, la première étape est de préparer les fondations afin de pouvoir poser la première rangée de parpaings sur une assise de mortier. Les fondations sont essentielles pour tout bâtiment. Un outillage spécifique est indispensable.

  • Niveau à bulle pour régler le positionnement des parpaings.
  • Cordeau à tracer pour délimiter la zone de pose.
  • Truelle pour effectuer les travaux
  • Taloche de maçon. À utiliser avec la truelle lors de la pose de mortier et des parpaings.
  • Massette pour ajuster le niveau des parpaings sur l’épaisseur de mortier.
  • Marteau
  • Fil à plomb.

Pour les travaux, il vous faudra : du ciment, du gravier, des parpaings, du sable et de l’eau pour le béton des fondations et du ciment, de l’eau et du sable pour le mortier.

En premier lieu, il faut préparer le béton. Coulez le béton nécessaire aux fondations. Étalez une couche de mortier de 25 mm d’épaisseur environ avant d’y poser la première rangée parpaings. Faites les joints verticaux avec une truelle et d’une taloche. Reprenez les joints horizontaux à la truelle. Posez des parpaings d’angle aux extrémités. Ils sont creux pour y passer les aciers de chainage verticaux afin de solidifier les angles de murs. Pour poser la rangée suivante, il faut bien s’assurer que les parpaings soient à niveau verticalement et horizontalement à l’aide du fil à plomb et du niveau à bulle.  Une fois le mur monté à hauteur, il est temps de l’enduire. L’enduit est un revêtement qui sert à habiller et protéger le parpaing contre une infiltration d’eau. Il faut savoir que le parpaing est poreux et pas étanche. Il existe différents types de revêtements pour les murs en parpaing.

Quel revêtement pour un mur en parpaing ?

Il y a une large gamme de revêtements disponibles. Le choix dépend en grande partie du type de mur : mur extérieur de la maison, mur de garage, murs intérieurs ou mur d’enceinte.

  • Le crépi: C’est un enduit simple à réaliser et adapté à l’extérieur de la maison. Il en existe deux types : l’enduit monocouche nécessitant une seule couche ou l’enduit traditionnel. Ce dernier est utilisé depuis plus longtemps et nécessite 2 ou 3 couches. Ces deux types de revêtements sont adaptés aux murs extérieurs comme intérieurs.
  • Le bardage: Il est posé directement ou sur des montants. En bois, en PVC, en résine ou zinc, il est idéal pour recouvrir mur d’une maison isolée par l’extérieur.
  • Le parement: Très décoratifs et offrant un large choix pour l’habillage extérieur et intérieur. Du parement en ardoise aux imitations pierres, il a l’avantage de personnaliser les murs, quoique nécessitant une couche anti-humidité.
  • Le carrelage: Pour les pièces intérieures, ils sont décoratifs, faciles à poser et conviennent mieux aux salles d’eau.
  • De la peinture peut aussi être utilisée directement sur un mur en parpaing: Idéal pour les garages. Il faut néanmoins choisir une peinture adaptée en fonction de la porosité du parpaing.

mur en parpaing

Comment enduire un mur en parpaing au rouleau ?

Pour savoir comment enduire un mur en parpaing, il faut des compétences techniques, surtout qu’il s’agit d’avoir un mur lisse. N’hésitez pas à demander un devis à un maçon. Les plus doués en bricolage pourront réaliser le travail eux-mêmes. Les outils sont disponibles à un bon prix dans les magasins de construction. Mais il faut absolument respecter les étapes.

  • Comme pour tous les travaux de maçonnerie, bien surveiller la météo. Il est déconseillé d’enduire un mur en parpaing lorsqu’il fait trop chaud ou trop froid. La température idéale est entre 8 et 30 oC.
  • Ne posez pas un enduit aussitôt le mur fini. En règle générale, il faut une période de séchage d’au moins 30 jours entre la fin des travaux de montage des parpaings et l’enduit.
  • L’application de l’enduit doit se faire sur un mur propre. Pensez à le brosser et le nettoyer avant de l’enduire.
  • Préparez l’enduit en proportions équivalentes pour éviter tout gaspillage, car il sèche vite.
  • Préparez l’enduit. Mélangez le produit avec de l’eau dans un seau en suivant les indications du fabricant, pour avoir une pâte homogène et onctueuse.
  • Trempez le rouleau dans le mélange et répartissez l’enduit sur les poils. Secouez pour enlever l’excédent.
  • Commencez à enduire la surface par passages horizontaux.
  • Lissez l’ensemble légèrement à l’aide d’une taloche en inox. Utilisez une spatule en inox pour finir les coins.
  • Laissez sécher selon les indications du fabricant.
  • Poncez avec du papier de verre à grain fin, puis brossez.
  • À l’aide d’une éponge humide, dépoussiérez toute la surface.

Le mur est enfin prêt pour accueillir le revêtement choisi : peinture ou carrelage.

Related posts

3 systèmes pour vous aider à vous sentir productif cet été

Lucas Moillet

5 façons intelligentes de faire des économies lors d’une rénovation

Lucas Moillet

Laissez un commentaire