Place des Industries
Image default

Je suis en CDI et je veux créer mon entreprise

Vous êtes actuellement en CDI et l’idée de créer votre propre entreprise vous attire de plus en plus. Cependant, vous vous demandez comment concilier ces deux statuts et quelles sont les démarches à suivre. Dans cet article, nous allons vous présenter les étapes à suivre pour créer votre entreprise tout en conservant votre poste en CDI. Nous aborderons également les avantages et les inconvénients de cette situation, ainsi que les solutions pour réduire les risques.

Choisir le statut juridique de votre entreprise

Avant de créer votre entreprise, il est essentiel de choisir le statut juridique qui convient le mieux à votre projet. En fonction de votre situation et de vos ambitions, vous pourrez opter pour une entreprise individuelle, une société (SAS, SASU, SARL, EURL), ou encore le statut de micro-entrepreneur.

Entreprise individuelle

L’entreprise individuelle est une structure juridique simple et peu coûteuse à mettre en place. Elle convient particulièrement aux entrepreneurs qui souhaitent tester une idée sans trop s’engager. En revanche, votre responsabilité est illimitée et vos biens personnels peuvent être saisis en cas de difficultés financières.

Société (SAS, SASU, SARL, EURL)

La création d’une société permet de séparer votre patrimoine personnel de celui de l’entreprise, et de limiter ainsi votre responsabilité. De plus, les sociétés offrent une plus grande flexibilité en termes de gestion et d’évolution de l’entreprise. En contrepartie, les formalités de création et de gestion sont plus complexes et coûteuses que pour une entreprise individuelle.

Micro-entrepreneur

Le statut de micro-entrepreneur, anciennement auto-entrepreneur, est idéal pour ceux qui souhaitent exercer une activité indépendante à titre principal ou complémentaire. Ce statut simplifié permet de bénéficier d’un régime fiscal et social spécifique, avec des charges proportionnelles au chiffre d’affaires réalisé. Attention toutefois à ne pas dépasser les seuils de chiffre d’affaires fixés par la loi.

création entreprise

Analyser les risques et les opportunités

En conservant votre CDI tout en créant votre entreprise, vous cumulez les avantages de la stabilité d’un emploi salarié et l’indépendance de l’entrepreneuriat. Néanmoins, cette situation peut également comporter des risques et des contraintes.

Avantages

  • Sécurité financière : votre salaire vous garantit une source de revenus régulière, ce qui vous permet de vous consacrer sereinement au développement de votre entreprise.
  • Couverture sociale : en tant que salarié, vous continuez à bénéficier de la protection sociale (santé, retraite, chômage) offerte par votre contrat de travail.
  • Réseau professionnel : votre expérience et vos contacts dans votre métier actuel peuvent être un atout précieux pour développer votre entreprise.
A lire :   Calcul du coût d'un salarié en arrêt maladie pour l'employeur : les démarches à suivre

Inconvénients et risques

  • Manque de temps : cumuler deux activités demande une grande disponibilité et une bonne organisation. Le temps consacré à votre entreprise sera nécessairement limité par vos obligations professionnelles.
  • Conflit d’intérêts : assurez-vous que votre projet ne rentre pas en concurrence avec votre employeur et qu’il ne constitue pas une violation de votre clause de non-concurrence, si vous en avez une.
  • Fatigue et stress : le cumul des responsabilités peut être éprouvant sur le plan physique et mental. Il est important de bien gérer votre charge de travail et d’éviter l’épuisement professionnel.

Trouver un équilibre entre salariat et entrepreneuriat

Pour réussir à mener de front votre activité salariée et votre entreprise, il est essentiel de trouver un équilibre entre les deux. Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Planifiez et organisez votre temps de travail en déterminant des plages horaires dédiées à chaque activité.
  • Privilégiez la qualité à la quantité, et concentrez-vous sur les tâches essentielles qui apportent de la valeur à votre entreprise.
  • N’hésitez pas à déléguer certaines tâches ou à recourir à des prestataires externes pour gagner en efficacité.
  • Communiquez avec votre employeur et assurez-vous de respecter les règles légales en matière de cumul d’activités.

Créer son entreprise tout en étant en CDI est un challenge qui demande une bonne préparation et une organisation rigoureuse. En choisissant le statut juridique adapté, en évaluant les risques et les opportunités, et en trouvant un équilibre entre vos deux activités, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre projet entrepreneurial. N’oubliez pas que le succès de votre entreprise dépendra avant tout de votre motivation, de votre persévérance et de votre capacité à vous adapter aux différentes situations rencontrées.

Articles récents

Qu’est-ce qu’un leader qui a le leadership ?

Kevin Brauillard

Team-building et animation : comment allier cohésion d’équipe et divertissement ?

Kevin Brauillard

Avis Sirene : de quelle façon avoir son avis de situation au répertoire Sirene d’une entreprise

Kevin Brauillard

Laissez un commentaire