Place des Industries
Image default

Comment ouvrir une pâtisserie : guide étape par étape pour les entrepreneurs gourmands

Avez-vous décidé d’ouvrir une pâtisserie ? Vous devez sûrement vous poser plein de questions. Quel est le cadre réglementaire ? Est-il nécessaire d’avoir un diplôme spécifique ? Quel statut juridique choisir ? Ou encore quelles sont les démarches à suivre ? En réalité, un tel projet exige de tenir compte d’un certain nombre d’éléments. Pour vous aider à y voir plus clair, découvrez dans cet article comment ouvrir une pâtisserie.

L’importance de bien choisir ses cartons boulangerie

En tant que pâtissier, vous avez besoin d’emballages adaptés pour transporter et livrer vos pâtisseries. Sachez qu’en matière de cartons boulangerie, les innovations ne manquent pas. L’important est de choisir des produits qui permettront de satisfaire les besoins des clients. D’ailleurs, c’est un point crucial à ne surtout pas négliger, puisque ces boîtes reflètent l’image de votre entreprise. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un professionnel du conditionnement alimentaire. De cette manière, vous pourrez profiter d’accessoires de qualité pour parfaire la finition de vos gâteaux. Rendez-vous sur le site https://www.firstpack.fr/869-boulangerie-patisserie pour commander vos cartons boulangerie.

Les dernières tendances en matière de pâtisseries

L’industrie de la pâtisserie connaît un engouement croissant ces derniers temps. On peut très bien remarquer de nouvelles tendances qui émergent. Les clients demandent notamment moins de produits sucrés et se tournent vers des pâtisseries à base d’ingrédients sains et bénéfiques pour la santé. Par ailleurs, plusieurs consommateurs apprécient également les saveurs authentiques. Cela est dû au fait que les produits classiques sont à la mode.

Qui peut ouvrir une pâtisserie ?

Il faut savoir que le métier pâtissier est accessible à tous. Si vous voulez ouvrir votre entreprise, vous devez avoir une expérience professionnelle de 3 ans minimum et du personnel qualifié qui possède un diplôme pâtisserie.

Le statut d’auto entrepreneur a parfaitement la possibilité d’ouvrir une boulangerie pâtisserie. Cependant, cela n’est pas très recommandé, car cette forme juridique impose des limites au sujet du chiffre affaires. Quoi qu’il en soit, la meilleure façon de vous lancer dans ce genre de projet est d’avoir un BP ou un Cap pâtissier.

A lire :   Agriaffaire : découvrez le leader de l'achat de tracteur d'occasion en France

Alors, comment ouvrir une pâtisserie ?

Si vous voulez savoir comment ouvrir une pâtisserie, considérez les étapes suivantes :

Faire une évaluation initiale du projet

Avant d’ouvrir votre société, pensez d’abord à analyser les bases solides de votre projet. Pour commencer, identifiez votre passion pour cette activité. Déterminez ainsi si c’est un passe-temps ou une vocation. Ensuite, réalisez une étude marché afin de connaître votre situation et celle des concurrents. Cette étape permet notamment d’avoir un aperçu du nombre de pâtisseries déjà présentes dans la ville ou dans le quartier, mais aussi des prix pratiqués et des horaires d’ouverture.

Beignes, Desserts, Des Pâtisseries

Rédiger un business plan

Pour ouvrir pâtisserie, vous avez également besoin de rédiger un business plan, en plus de réaliser une étude marché. Cela implique de définir tout que vous souhaitez réellement accomplir. Le document en question doit alors détailler toutes les stratégies de l’entreprise. Tout d’abord, il faut préciser si vous voulez simplement créer une petite boulangerie pâtisserie ou bien établir une véritable chaîne à succès. Ensuite, il est nécessaire d’identifier vos principaux clients (les salariés, les familles locales, les étudiants, les personnes fanatiques de pâtisseries haut de gamme, etc.) pour déterminer vos décisions marketing. D’autre part, vous devez établir une liste de tous les produits que vous voulez vendre. Cela peut inclure des viennoiseries, du pain, des gâteaux et même des boissons. N’oubliez pas de prendre en compte les coûts de démarrage (chiffre affaires) de votre projet de création de pâtisserie.

Choisir un bon emplacement

Si vous envisagez d’ouvrir une boulangerie pâtisserie, le choix d’un emplacement efficace est une étape cruciale à ne surtout pas négliger. En effet, pour être sûr d’attirer l’attention des clients, il faut que votre société se situe dans un lieu très fréquenté. Ainsi, repérez les endroits faciles à repérer et qui sont accessibles. Vous pouvez, par exemple, lancer votre activité à côté d’une école ou près d’un bureau. Pensez aussi à la proximité des transports en commun, au stationnement ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite. Dans le choix du local, deux options s’offrent à vous : l’achat ou la location. Si vous ne disposez pas de capital élevé, misez sur la location. Faites cependant attention à bien analyser votre contrat de bail.

Se charger des aspects légaux et réglementaires

En France, l’ouverture pâtisserie doit passer par une série d’obligations légales à respecter. Cela s’avère essentiel pour garantir la pérennité de votre entreprise. Ainsi, pensez à obtenir une licence adaptée et un permis pour démarrer votre activité. Les normes sanitaires doivent également être respectées pour assurer la propreté de vos équipements et mettre la société en conformité. Un autre élément important est le choix statut juridique. Effectivement, pour ouvrir une boulangerie pâtisserie, il faut définir la structure de l’entreprise. Pour un tel projet, vous avez généralement le choix entre :

  • une entreprise individuelle : ce statut juridique convient très bien à un auto-entrepreneur qui souhaite exercer son activité en nom propre. Autrement dit, son patrimoine professionnel et personnel se confondent et il n’y pas de plafonds de chiffre affaires à respecter ;
  • une micro entreprise : celle-ci constitue un statut juridique intéressant, puisque les démarches de création sont rapides et simples. Toutefois, elle doit respecter certains plafonds de chiffre affaires annuel ;
  • une société : vous pouvez ouvrir une pâtisserie tout seul (SASU ou EURL) ou à plusieurs (SAS ou SARL). Dans tous les cas, différentes formalités administratives sont à respecter. Il faut, par ailleurs, noter qu’avec ce statut juridique, vous ne serez imposé que sur vos bénéfices.
A lire :   Séparation mécanique de la viande : quels processus sont adoptés ?

Souscrire à des assurances

Votre entreprise sera exposée à de nombreux risques tout au long de votre activité. On peut citer l’incendie, le dégât des eaux, le vol, la perte d’exploitation, etc. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de souscrire à des assurances.

Acquérir les équipements

Pour réaliser votre projet de création de pâtisserie, l’expérience professionnelle ne suffit pas. Vous devez posséder de bons équipements pour garantir la qualité de vos produits. Vous avez notamment besoin de fours, de pétrin, de réfrigérateurs, d’ustensiles divers (couteaux, spatules, moules, etc.), de vitrines réfrigérées, d’armoires de fermentation et de plans de travail.

Sélectionner les fournisseurs

Le métier pâtissier implique de collaborer avec différents fournisseurs pour obtenir des ingrédients frais et de meilleure qualité. Dans l’idéal, assurez-vous qu’ils soient fiables, capables de livrer à temps et en accord avec vos valeurs.

Recruter du personnel

En tant que pâtissier, vous devez recruter du personnel qualifié pour mener à bien votre activité. Cela peut s’agir d’un boulanger, d’un assistant ou d’un caissier. Sélectionnez uniquement les bons profils. Ces derniers doivent disposer de bonnes compétences en pâtisserie expérience. De même, ils doivent avoir un bon sens de la relation client pour gérer les situations difficiles. Ainsi, il est conseillé de vous renseigner sur leur diplôme avant de les embaucher.

Penser au marketing

En découvrant comment ouvrir une pâtisserie, vous pouvez connaître toutes les démarches à suivre pour démarrer votre projet sans crainte. Une fois l’entreprise créée, vous devez penser au marketing, c’est-à-dire à la manière d’attirer les clients. C’est dans cette optique que les cartons boulangerie entrent en jeu. Vous pouvez les personnaliser avec votre logo et vos couleurs pour refléter la vision et les valeurs de votre marque.

Articles récents

Séparation mécanique de la viande : quels processus sont adoptés ?

Erwan Maiseau

Comment les consommateurs peuvent ils faire des économies sur l’épicerie

Lucas Moillet

Vin chaud : la boisson chaude ultime à proposer aux clients pour l’hiver

Lucas Moillet

Laissez un commentaire