Place des Industries
Image default

Quels panneaux choisir pour sécuriser l’accès à vos chantiers professionnels ?

Levez la main si vous avez déjà vu un chantier sans aucune protection autour. Pas très rassurant n’est-ce pas ? Entre les engins qui circulent, les trous béants et les ouvriers concentrés, on se sent vite en danger. Les responsables de chantier ont à leur disposition des panneaux pour sécuriser les lieux. Ils sont le premier rempart contre les accidents. Bien choisis et bien positionnés, ils peuvent sauver des vies !

Les panneaux de danger temporaire pour sécuriser l’accès au chantier

Des fondations qui dépassent au sol, une grue en action, des ouvriers affairés… un chantier regorge de risques de blessures. Pour avertir les passants, vous devez installer des panneaux danger temporaire AK aux endroits stratégiques. Afin de vous en procurer, vous pourrez vous rapprocher d’entreprises telles que Signals. Depuis 1983, cette dernière propose un large choix de produits de signalisation. Ces panneaux de danger temporaire ont une forme triangulaire bien reconnaissable. Le fond jaune et les bordures rouges attirent d’emblée l’œil. Au centre trône un pictogramme noir explicite : chute de pierres, engins de chantier, tranchées, électricité…

Question emplacement, les panneaux de danger doivent se situer à toutes les entrées du chantier, y compris les accès secondaires. Imaginez que vous êtes un piéton arrivant de n’importe où : le danger doit vous sauter aux yeux ! Vous pouvez renforcer leur présence avec du ruban de balisage ou des barrières. Votre objectif est d’interpeller pour que personne ne franchisse ces frontières par mégarde. Mieux vaut trop de panneaux que pas assez !

choisir panneaux

Sécuriser le chantier avec des panneaux d’interdiction

Si les panneaux de danger informent des risques, les panneaux d’interdiction ordonnent aux personnes de ne pas faire quelque chose de précis. Leur forme ronde et leur couleur rouge les rendent tout aussi visibles. On y trouve typiquement les interdictions de fumer, de toucher, d’utiliser un engin mobile, de passer sans casque… Là encore, le pictogramme au centre donne une indication claire de ce qui est proscrit.

Vous pouvez renforcer le message par un texte si nécessaire. Par exemple « accès interdit aux personnes non autorisées ». Soyez direct : il s’agit de donner un ordre, pas de faire preuve de tact ! Positionnez ces panneaux à tous les points d’accès où vous souhaitez bloquer le passage. Aux entrées de chantier bien sûr, mais aussi aux unités de stockage, aux ateliers… Vérifiez que personne ne peut y pénétrer par inadvertance.

A lire :   Le rôle d'un service de sécurité pour votre site industriel

Les panneaux d’obligation pour la sécurité de tous

Après les avertissements et les interdictions vient le temps des obligations. Sous leur forme ronde, ces panneaux bleu et blanc indiquent les mesures de sécurité à respecter impérativement. On y trouve par exemple le port obligatoire du casque, des chaussures de sécurité, des lunettes ou du gilet fluorescent. Le pictogramme au centre donne une indication visuelle de l’action requise. Vous pouvez ajouter un texte si nécessaire pour lever toute ambiguïté. Par exemple « port du casque obligatoire » ou « circulation limitée à 30 km/h ».

Ces panneaux doivent être positionnés à tous les endroits où une règle de sécurité s’applique. Vérifiez que personne ne peut aller plus loin sans voir le panneau. Pensez aussi à répéter l’affichage à intervalles réguliers sur de grands chantiers, pour que personne n’oublie ces obligations. En combinaison avec des panneaux de danger et d’interdiction, c’est votre garantie que les consignes seront respectées. Mieux vaut trop rappeler les règles que pas assez ! Votre responsabilité est engagée, alors ne lésinez pas sur ces précieux panneaux.

Articles récents

MyPeopleDoc : le coffre-fort digital pour les documents administratifs

Lucas Moillet

Les caméras de surveillance sans fil et leur popularité croissante

Lucas Moillet

Comprendre les EPI en 4 points

Erwan Maiseau

Laissez un commentaire