Catégories
Banque, finance et recouvrement

6 raisons pour lesquelles votre demande de carte de crédit peut être refusée

Demander une carte de crédit est l’un des moyens les plus rapides et les plus faciles de construire votre score de crédit et si vous êtes à court d’argent, une carte de crédit peut vous aider à sortir d’un blocage financier. Cependant, votre enthousiasme à l’idée d’être approuvé pour une nouvelle carte pourrait s’arrêter net si vous recevez une lettre de refus.

Un refus de carte de crédit peut être une surprise totale, surtout si vous pensez être un bon candidat pour un nouveau compte. Mais lors de l’examen des demandes, les sociétés de cartes de crédit prennent de nombreux facteurs en considération, n’approuvant que les demandeurs présentant un faible risque de défaut de paiement.

Raisons pour lesquelles votre demande de carte de crédit peut être rejetée

1. Il manque des informations dans la demande

Si vous remplissez à la hâte votre demande de carte de crédit, vous pouvez omettre quelques cases par inadvertance. Les sociétés de cartes de crédit exigent des informations détaillées sur vous, comme votre nom complet, votre adresse et vos revenus. Si vous omettez des informations importantes dans votre demande, la société de carte de crédit refusera votre demande, auquel cas, vous devrez refaire une demande.

Pour vous assurer de ne pas commettre cette erreur, faites votre demande de carte de crédit en ligne. Bien que vous puissiez facilement envoyer une demande papier incomplète, les formulaires en ligne ne soumettent pas votre demande tant que vous n’avez pas rempli tous les champs obligatoires.

La demande de carte de crédit en ligne n’a pas été acceptée.

2. Vous êtes trop jeune

Que vous ayez un emploi ou une autre source de revenus, vous ne pouvez pas demander à être le seul titulaire du compte d’une carte de crédit si vous avez moins de 18 ans. En outre, si une société de carte de crédit devait approuver votre demande en tant que mineur, elle ne peut pas engager de poursuites judiciaires si vous ne payez pas une facture.

Malgré cette restriction, les personnes de moins de 18 ans peuvent obtenir une carte de crédit – mais il faut qu’un parent cosigne et inscrive son nom sur le compte. Sinon, un mineur peut être inscrit comme utilisateur autorisé du compte d’un parent, ce qui signifie que toutes les activités de paiement et l’historique du compte apparaîtront sur le rapport de crédit du mineur. Gardez à l’esprit que devenir un utilisateur autorisé peut être risqué pour toutes les personnes concernées, car toute activité négative sur le compte apparaîtra à la fois sur le rapport de crédit de l’utilisateur principal et sur celui de l’utilisateur autorisé.

Enfin, les mineurs peuvent toujours obtenir une carte de crédit prépayée. Les cartes de crédit prépayées ne permettent pas d’établir un historique de crédit, mais elles peuvent apprendre aux jeunes à faire un budget et à utiliser une carte de façon responsable.

carte crédit

3. Vous ne gagnez pas assez de revenus

Les demandes de carte de crédit demandent invariablement le revenu annuel. Les émetteurs de cartes de crédit ont des exigences de revenu minimum, mais ils ne les divulguent pas toujours sur les demandes de cartes de crédit. Ce minimum varie selon les cartes et les émetteurs, et si vous ne le respectez pas, votre demande sera refusée.

Dans ce cas, vous devez attendre que vos revenus augmentent, puis refaire une demande. Vous pouvez également refaire une demande avec un demandeur conjoint, auquel cas la société de cartes de crédit détermine l’approbation en fonction de votre revenu combiné. Pour éviter ce casse-tête, magasinez et comparez les différentes offres de cartes de crédit. Appelez directement les sociétés de cartes de crédit et renseignez-vous sur le revenu minimum pour l’approbation.

4. Il y a des informations négatives sur votre dossier de crédit

Les informations sur votre rapport de crédit influencent directement l’approbation ou le refus d’une demande de carte de crédit. Même si les informations négatives sont signalées par erreur, elles peuvent tout de même déclencher un rejet. Par conséquent, c’est à vous d’obtenir un rapport de crédit gratuit et de l’examiner pour vérifier son exactitude. Examinez attentivement chaque ligne de votre dossier de crédit et prenez note des informations erronées. Écrivez aux bureaux pour contester ces informations, car cela déclenchera une enquête au cours de laquelle les bureaux supprimeront toute information négative signalée par erreur.

Bien sûr, si votre rapport de crédit rapporte avec précision des informations négatives, vous devez prendre des mesures immédiates pour reconstruire votre score de crédit. Assurez-vous de payer vos créanciers à temps en établissant un calendrier ou en utilisant le paiement automatique des factures, et réglez tous les comptes en souffrance. Attendez que votre score de crédit s’améliore, puis faites une nouvelle demande pour la carte de crédit que vous désirez.

5. Vous avez trop de dettes existantes

Plus vous avez de dettes, plus il est difficile d’obtenir un nouveau crédit. En plus d’un bon historique de paiement et d’un revenu stable, votre ratio dette/revenu doit être suffisamment bas pour être approuvé pour une carte de crédit. Il s’agit du pourcentage de la dette que vous avez par rapport à votre revenu mensuel. Les émetteurs de cartes de crédit n’aiment pas non plus voir que vous avez épuisé vos lignes de crédit existantes. Une dette élevée se traduit par un demandeur risqué, car les émetteurs pensent que vous êtes plus susceptible de faire défaut.

Si l’on vous refuse une carte de crédit en raison de vos dettes, élaborez un plan d’élimination des dettes pour rembourser le solde de vos cartes de crédit et de vos autres prêts. Payez plus que le minimum chaque mois ou remboursez les soldes avec l’argent de l’épargne. Essayez de maintenir vos soldes à moins de 30 % de votre limite de crédit et votre ratio dette/revenu bien en dessous de 36 %.

6. Votre historique d’emploi est instable

Un dossier d’emploi cohérent joue également un rôle dans les approbations de cartes de crédit. Si vous sautez d’un emploi à l’autre ou si vous étiez récemment au chômage, un émetteur de cartes de crédit peut considérer votre emploi et votre revenu comme instables. Attendez d’avoir un emploi pendant au moins six mois à un an avant de demander une carte de crédit.

Mot final

Un rejet de carte de crédit n’est certainement pas la fin du monde, et si une société de carte de crédit peut refuser votre demande, une autre société peut vous approuver. Il est également utile de demander une carte de crédit adaptée à votre situation. Par exemple, certaines cartes de crédit s’adressent aux personnes ayant une faible cote de crédit et de faibles revenus. Faites vos devoirs avant de remplir votre demande, et vous réduirez votre risque de rejet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *