Place des Industries
Image default

Peut-on vendre une maison avec un toit en amiante sans décote ?

Vous possédez une maison construite avec un toit en amiante sans décote que vous souhaitez mettre en vente. Cependant, vous vous interrogez sur la faisabilité de votre projet. Au vu de la dangerosité qu’implique ce matériau, vous avez bien raison de vous inquiéter. Cependant, est-ce que cette crainte est suffisante pour vous empêcher de ventre votre maison ? Vous le saurez ici.

Vente de maison avec toit en amiante : législation et obligations ?

L’amiante est un élément nocif que contiennent les toits en fibrociment. Il s’agit en fait du silicate de magnésie filamenteux. L’inhalation de la poussière de ce composé peut engendrer d’énormes problèmes sanitaires. Du coup, l’absence d’une décote rend encore plus dangereuse la présence de ce matériau, puisque cette dernière sert à atténuer cette nocivité.

Faut-il donc impérativement changer le toit en amiante d’une maison avant de la vendre ? En réalité, la loi n’impose pas aux propriétaires de maison l’obligation de rénover leur toiture avant de mettre en vente leur bien. Toutefois, elle interdit toute opération qui pourrait faciliter la libération des particules d’amiante dans l’air comme le découpage ou la manipulation inappropriée des plaques de fibrociment.

De fait, si votre toit se trouve en bon état et ne nécessite aucun travail de restauration ou de rénovation, il n’est pas forcé de procéder à un remplacement.

Les obligations du diagnostic immobilier d’une maison à toit en amiante

Il est vrai qu’une toiture en amiante ne présentant aucun danger immédiat n’oblige pas de changement. Néanmoins, il faut tout de même noter qu’il est exigé un diagnostic de l’état du toit pour certaines situations. Il s’agit entre autres :

  • des projets de démolition,
  • la mise en vente ou en location,
  • des ambitions de rénovation ou de restauration.

Il faut rappeler que la majorité des maisons sur lesquelles on peut retrouver de l’amiante date avant 1997. C’est au cours de cette année que l’interdiction de l’utilisation de ce matériau est déclarée directement après la découverte de ses risques. Elle servait notamment aux procédés de flocage, à la réalisation des plaques et des fibrociments pour les toitures.

toit en amiant

Que faire en cas d’amiante sur le toit de votre maison sans décote ?

Si vous avez une maison avec toit en amiante, il est clair que cette présence va jouer en votre défaveur. Pour donc augmenter votre chance de rapidement vendre votre construction, mais aussi de le vendre à un prix meilleur, vous devez nécessairement envisager des travaux de rénovation. Pour cela, vous pouvez procéder à un désamiantage ou au confinement de l’amiante.

Le confinement de l’amiante

Le procédé d’encapsulage ou de confinement permet d’emprisonner les matériaux contenant de l’amiante dans une sorte d’enveloppe. Cela permet à ce que les particules de ce toit ne puissent plus se retrouver dans l’air. C’est une méthode qui permet d’éviter une dépose complète de la toiture.

Le désamiantage

Cette option offre une solution définitive. C’est d’ailleurs l’option la plus recommandée par les professionnels. Elle consiste à retirer toute la toiture en amiante. Ce procédé doit absolument être mené par des spécialistes.

Vous savez tout ce qu’il faut sur les solutions qui s’offrent à vous pour la vente d’une maison avec un toit en amiante sans décote. C’est à vous de choisir celle qui vous arrange le mieux.

 

Related posts

Comment faire du droit d’investissement immobilier

Yanis Marloeu

Comment obtenir une hypothèque après la saisie (oui, c’est possible)

Lucas Moillet

Quel est le montant du prêt immobilier que je peux me permettre tout en évitant le surendettement

Yanis Marloeu

Laissez un commentaire