Place des Industries
Image default

L’importance des panneaux de sécurité dans les zones de construction du BTP

Les zones de construction regorgent de dangers. Entre les engins de chantier, les tranchées, les échafaudages, le risque d’accident est élevé. C’est pourquoi bien signaler ces zones à risque est primordial. Les panneaux de sécurité permettent de prévenir les accidents du travail et protègent les ouvriers comme les passants. Ils informent, mettent en garde, interdisent ou obligent. S’ils sont bien positionnés et visibles, ils permettent d’éviter bien des drames.

Les différents types de panneaux de sécurité

Lorsqu’on arrive sur un chantier, la première chose qui le frappe, ce sont les panneaux colorés disposés un peu partout. Grâce à eux, on peut rapidement se repérer et identifier les dangers. Juste à l’entrée, un grand panneau triangulaire jaune avec une tractopelle en pictogramme indique la présence d’engins en mouvement. Un peu plus loin, un panneau rond blanc barré d’une croix rouge interdit clairement l’accès aux piétons. Plusieurs panneaux bleus obligent le port du casque.

Les formes et les couleurs vives des panneaux de sécurité permettent de comprendre immédiatement le message et les rendent visibles de loin. Il en existe pour toutes les situations. Des entreprises se sont d’ailleurs spécialisées dans leur conception. C’est par exemple le cas de Seton qui, depuis 1956, propose son expertise pour les produits de sécurité, de signalisation et d’identification. Cliquez ici pour découvrir tous les types de panneaux de sécurité proposés.

Bien positionner les panneaux de sécurité ?

Installer des panneaux de sécurité sur un chantier requiert une certaine réflexion pour que le balisage soit vraiment efficace. Tous les accès et le périmètre extérieur du chantier doivent comporter des panneaux d’avertissement et d’interdiction. Cela permet de sécuriser les abords et d’empêcher les intrusions de personnes non autorisées. À l’intérieur du site, un fléchage précis guidera les ouvriers et les visiteurs autorisés vers les zones accessibles en évitant les endroits dangereux.

Des panneaux positionnés à des endroits stratégiques signaleront par exemple les risques de chute, de circulation d’engins, de présence de tranchées… Pour les zones de travail à haut risque, on multipliera les panneaux de mise en garde. Dans les bâtiments, un marquage au sol et des panneaux phosphorescents indiqueront les issues de secours. En cas d’évacuation, un fléchage lumineux guide les personnes vers la sortie. Notons que le balisage doit être adapté à chaque phase du chantier pour coller à l’évolution des zones à risque. Pensez donc à réactualiser le marquage aussi souvent que nécessaire.

A lire :   Le rôle d'un service de sécurité pour votre site industriel

Entretenir et remplacer les panneaux de sécurité

Avec le temps, les intempéries et les aléas du chantier, les panneaux de sécurité peuvent s’abîmer ou disparaître. Un panneau dégradé ou manquant défait tout le balisage et met en danger les personnes. Prenons le cas d’un panneau « port du casque obligatoire » dont le pictogramme s’est effacé avec le temps. Un ouvrier arrivant sur le chantier pour la première fois n’aura pas connaissance de cette obligation. Résultat : un risque de blessure à la tête. Pensez donc à les entretenir et les remplacer régulièrement.

Il est tentant de vouloir faire des économies d’argent en négligeant l’entretien des panneaux. Mais les conséquences d’un accident du travail sont bien plus coûteuses, à la fois financièrement et humainement. L’investissement dans des panneaux de qualité est rentable sur le long terme. C’est un gage de sécurité qui bénéficie à tous.

 

 

Articles récents

Le rôle d’un service de sécurité pour votre site industriel

Erwan Maiseau

Comment savoir si on a porté plainte contre moi ?

Kevin Brauillard

Les caméras de surveillance sans fil et leur popularité croissante

Lucas Moillet

Laissez un commentaire