Place des Industries
Image default

L’armoire anti-feu, une sécurisation indispensable pour les produits dangereux

Dans l’industrie chimique, les produits dits dangereux sont ceux qui présentent des risques d’explosion, de corrosion, de pollution ou de toxicité élevée. Ce sont, par exemple, les acides, les solvants, les hydrocarbures, les gaz sous pression, etc. Les entreprises qui les manipulent quotidiennement doivent prendre des mesures de sécurité strictes pour leur stockage. Cette mesure est indispensable afin d’éviter des risques d’incendie. À cet effet, des armoires anti-feu sont souvent recommandées, pour la conservation de ces substances. Pourquoi opter pour ce type d’armoire en particulier ? Comment bien les choisir et où les installer ?

Qu’est-ce qu’une armoire ignifuge ou anti-feu ?

Une armoire anti-feu est un rangement sécurisé spécialement conçu pour la conservation des consommables chimiques et industriels. Elle est généralement fabriquée en aluminium, en acier ou dans d’autres types de métaux résistants au feu. Le choix de ces matières n’est pas anodin, car elles ont la particularité de retarder les flammes lors d’une explosion. L’armoire ignifuge évite donc l’aggravation d’un incendie, en empêchant le feu d’atteindre des produits inflammables présents dans un bâtiment.

Les armoires anti-feu sont classées en quatre catégories, en fonction de leur degré de résistance au feu. Ce dernier est indiqué en minutes et représente la durée pendant laquelle les produits sont en sécurité au sein de l’armoire. Par exemple, il y a les armoires ignifuges 15 minutes qui sont résistantes aux flammes durant une quinzaine de minutes. Ensuite, il y a les armoires anti-feu 30, 60 et 90 minutes qui suivent le même principe. Dès lors, les produits qui affichent un niveau élevé d’inflammabilité doivent être gardés dans des armoires de plus grande résistance.

Par exemple, le gazole ou le fuel domestique sont des liquides qui s’enflamment, lorsque la température intérieure excède 55 °C. Ils peuvent donc être rangés en toute sécurité dans une armoire ignifuge 15 minutes. En revanche, ce même coffre anti-feu ne pourra pas contenir d’éther ni d’acétone. Ces substances peuvent exploser à température ambiante, et dès 0 °C. Ils affichent en conséquence une courbe d’inflammabilité hautement élevée. Dans ce cas, une armoire anti-feu 90 minutes serait l’idéal. Elle laisse le temps nécessaire d’éteindre les flammes à l’extérieur et d’évacuer l’immeuble en cause. Pour les autres classes d’armoires ignifuges, vous pouvez, en cliquant ici, connaître les produits qui peuvent y être stockés.

A lire :   Comprendre les EPI en 4 points

armoire anti-feu

L’importance de conserver vos produits dangereux dans une armoire anti-feu

L’usage des armoires anti-feu répond à un souci de sécurité des personnes, des biens et de l’environnement. Tout d’abord, tous les produits chimiques n’ont pas le même niveau de dangerosité. De plus, certains sont incompatibles entre eux, car leur association est susceptible de provoquer des dégâts. En choisissant une armoire appropriée, vous optimisez le rangement de vos produits et avez une visibilité claire sur chacun d’eux.

Ensuite, ces produits provoquent des réactions allergiques et autres sur la santé. En conséquence, ils ne peuvent être laissés à l’air libre au contact de la nature, des animaux et des humains. Par ailleurs, conserver les substances dangereuses dans une armoire appropriée permet de limiter l’ampleur des dégâts lors d’un incendie. En effet, ce type de meuble est doté de portes automatiques qui se referment en quelques secondes dès que la température ambiante atteint un certain seuil.

Le contenu de l’armoire est ainsi mis à l’abri en cas d’incendie. Le personnel n’a donc pas à s’en soucier et peut quitter plus rapidement les lieux. Si les produits n’étaient pas rangés dans un meuble spécial, ils prendraient feu dès le déclenchement de l’incendie. L’intensité du feu en sera décuplée et le risque que des travailleurs soient pris au piège dans les flammes plus élevé. Les armoires ignifuges servent de barrières pour attendre plus sereinement l’arrivée des pompiers lors d’un départ de feu.

Comment choisir l’armoire anti-feu adaptée à vos besoins ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix de votre armoire ignifuge. Le premier, c’est que le dispositif doit respecter la norme EN 14470-1 : 2004 qui encadre les équipements anti-feu. Deuxièmement, vous devez avoir une idée précise des produits que vous souhaitez stocker dans l’armoire. Cette information vous permettra de choisir les catégories d’armoires anti-feu qui conviennent à leur niveau d’inflammabilité. Après cela, la taille de l’armoire est le troisième élément de sélection.

Les coffres de rangement anti-feu peuvent être hauts ou bas, avec 1 ou 2 battants. Vous devez ainsi connaître les dimensions de l’espace sur lequel le meuble sera installé ainsi que le volume des produits à disposer à l’intérieur. Par la suite, vous devez vérifier le système de ventilation de l’armoire ignifuge. C’est ce dispositif qui empêche les travailleurs à proximité de l’armoire d’inhaler les émanations rejetées par les produits chimiques. Il peut être directement intégré ou nécessiter l’installation de filtres supplémentaire pour la purification de l’air. D’autres éléments peuvent être également déterminants comme :

  • la durée de fermeture automatique des portes,
  • l’existence d’un bac de rétention,
  • de joints thermos dilatants,
  • de clapets ignifuges,
  • d’une alarme.
A lire :   Comment savoir si on a porté plainte contre moi ?

Le prix est enfin un paramètre déterminant dans l’acquisition d’une armoire ignifuge. Il faut prendre le temps de faire une liste détaillée de tous vos besoins, afin d’acheter l’armoire anti-feu susceptible d’y répondre.

Où placer votre armoire ignifuge dans vos locaux ?

L’armoire ignifuge doit être installée dans une pièce non accessible au public. Pour des raisons de sécurité, elle ne doit être ni placée dans une cave ni devant une sortie de secours. La pièce accueillant l’armoire anti-feu doit être aérée, avec un faible niveau d’installations électriques. Cela permet de limiter les risques d’explosion. L’armoire, quant à elle, devra se trouver à un mètre au moins d’une fenêtre ou d’une porte.

Par ailleurs, selon la taille de l’armoire anti-feu, l’aménagement d’un local spécial pour leur mise en place peut être requis. De la même manière, les armoires de petite taille contenant des produits utilisés chaque jour peuvent être disposées dans des bureaux. Dans tous les cas, vous devez éviter de faire tout ce qui implique l’utilisation du feu (fumer par exemple) dans les pièces où se trouvent des armoires ignifuges.

produits inflammables armoire ignifuge

Quelques mesures de sécurité supplémentaires pour vos produits inflammables

Pour renforcer la sécurité des armoires anti-feu, il est primordial de respecter certaines règles relatives à la conservation des produits inflammables. Ceux-ci doivent être impérativement étiquetés pour faciliter leur identification et éviter toute manœuvre dangereuse. Ensuite, l’entreprise doit avoir un état des stocks régulièrement actualisé. Les dates limites de conservation des produits sont à respecter scrupuleusement.

Par ailleurs, toutes les entreprises doivent fixer les règles de destruction des produits inflammables périmés. Toutes les pièces dans lesquelles sont stockées des substances inflammables doivent être facilement identifiables, grâce à une signalétique. Enfin, pour les organisations conservant de grandes quantités de produits chimiques, il est préférable de décentraliser le local de stockage loin des bureaux. Sa construction doit répondre aussi à des normes de sécurité précises qu’il ne faut pas négliger (présence d’extincteurs, utilisation de matériaux non combustibles, porte coupe-feu, bonne ventilation…).

Articles récents

Les meilleures caméras de sécurité domestique

Lucas Moillet

Les caméras de surveillance sans fil et leur popularité croissante

Lucas Moillet

On m’accuse de vol à tort, comment réagir ?

Kevin Brauillard

Laissez un commentaire