Catégories
Banque, finance et recouvrement

Comment mettre fin à une saisie

Il n’y a rien de mieux que d’être capable de rembourser son prêt dans un délai donné. Mais les conditions financières de chacun peuvent se détraquer en un clin d’œil, compte tenu du scénario économique peu fiable. Il est nécessaire de chercher des moyens d’arrêter une forclusion quand on y est confronté, alors lisez la suite..

La forclusion consiste à interdire ou à mettre fin au droit de rachat du débiteur crédit sur le bien hypothéqué. Le processus commence lorsqu’un emprunteur n’effectue pas ses paiements au moment donné, généralement avec une lettre officielle appelée Notice of Default(NOD), du côté du prêteur.

Cette lettre est émise si l’emprunteur a plus de 3 mois de retard. Selon la Mortgage Bankers Association, 1 maison sur 200 est saisie, et environ tous les trois mois, 250 000 nouvelles familles entrent en forclusion. Dans une ville comme Washington, D.C., 3 000 personnes perdent leur maison à cause d’une saisie chaque année

Il y a beaucoup de problèmes.

Il existe de nombreux problèmes auxquels un emprunteur peut être confronté, si le prêteur décide de prendre une action légale de forclusion. Certains d’entre eux sont les suivants :

  • Elle apparaît sur le rapport de crédit de l’emprunteur, ce qui réduit son score FICO à un nombre très bas, ce qui rend vraiment très difficile pour lui d’obtenir tout crédit à l’avenir.
  • Son assurance peut également être annulée et il peut rencontrer des difficultés pour trouver un emploi.
  • Sa maison peut être prise par le prêteur, ce qui peut être très frustrant pour lui ainsi que pour sa famille.
  • Il devient très difficile d’acheter une nouvelle maison dans un avenir proche.

La peur ! La première chose évidente qui vient à l’esprit de nombreuses personnes est d’acheter un peu plus de temps au prêteur, afin de couvrir les défraiements. Cependant, ce n’est pas toujours le meilleur choix, car cela peut encore alourdir le fardeau du remboursement, ce qui fait que l’emprunteur paie plus que ce qu’il était réellement censé payer. Voici donc quelques moyens que l’emprunteur peut adopter afin d’arrêter une saisie immobilière :

Vente à découvert

La vente à découvert est une bonne option pour les emprunteurs, qui doivent à la banque, plus que la valeur de la propriété à ce moment-là. Supposons qu’une personne faisant l’objet d’une saisie a une propriété d’une valeur de 500 000 euros, et qu’elle donne l’offre de 400 000 euros au prêteur, qu’elle obtient par la vente à découvert de cette propriété

La vente à découvert est une bonne option pour les emprunteurs qui ont une dette envers la banque.

Les prêteurs l’acceptent généralement si les pertes ne sont pas très élevées, car ils doivent dépenser de grosses sommes d’argent sous forme de frais et de frais de vente aux enchères, si le bien est vendu aux enchères. L’emprunteur doit essayer d’atteindre le plus grand nombre d’acheteurs possible, avec l’aide d’internet, d’annonces dans les journaux, de réseaux d’affaires ou du câble local à la télévision, afin de vendre la propriété à un bon prix.

Modification d’hypothèque ou de prêt

La modification de l’hypothèque permet un changement permanent de l’hypothèque, afin qu’elle devienne abordable pour l’emprunteur. Il est conseillé de s’arranger avec le prêteur, pour modifier les termes du prêt et placer les défraiements à la fin de celui-ci. Les investisseurs et les acteurs du marché crédit, a aidé près de 370 000 propriétaires pendant la crise des subprimes au second semestre 2007. Cette aide comprenait 250 000 plans de paiement formels, et 120 000 modifications de prêts pour les débiteurs.

déclaration de faillite

L’abstention ou un plan de remboursement révisé avec le consentement du prêteur

La sorption est un arrangement qui se fait par consentement mutuel du prêteur et de l’emprunteur. Dans ce cas, les paiements mensuels de l’emprunteur sont reportés pendant une période définie, et le montant des intérêts s’accumule. Cela permet à l’emprunteur de payer un montant très faible par rapport aux paiements mensuels réels, ou même de ne rien payer au prêteur pendant une courte période. Cela s’avère utile pour les gens de gagner du temps pour l’arrangement de l’argent.

Réclamation partielle pour les prêts FHA

Les prêts de la Federal Housing Administration(FHA) donnent la possibilité de réduire les paiements et les coûts du crédit. Le débiteur qui fait face à une saisie peut prendre des dispositions pour une réclamation partielle, dans laquelle le gouvernement paie les arriérés et ramène l’hypothèque à jour. Il peut rembourser cet argent sous la forme d’une deuxième hypothèque sans intérêt sur sa propriété. Malheureusement, cette disposition n’est applicable que pour les prêts FHA.

Déclaration de faillite

Premièrement, l’aspect majeur que l’on doit considérer avant de déclarer la faillite, est qu’elle sera enregistrée sur son rapport de crédit pendant au moins 10 ans, laissant une très mauvaise portée pour les crédits à l’avenir. Donc, généralement, il est considéré comme la dernière option en cas de forclusion.

Déposer une faillite soulage les emprunteurs du harcèlement constant du côté du prêteur qui est généralement sous la forme de lettres, d’appels téléphoniques ou d’avis juridiques, mais ne doit pas être considéré comme une solution rapide. La faillite peut être déposée sous le chapitre 7 ou le chapitre 13. Dans le cadre du chapitre 13, les dettes peuvent être payées dans un délai de 3 à 5 ans, tandis que dans le cadre du chapitre 7, les emprunteurs ne sont plus tenus de payer les dettes qui sont acquittées. Avec la faillite, il y a également un problème de liquidation des actifs de l’emprunteur et de leur répartition entre les prêteurs auxquels il doit de l’argent.

Les moyens énumérés ci-dessus pour arrêter une saisie peuvent être envisagés en plus de ceux suggérés par le conseiller financier. Il faut garder à l’esprit que l’on ne dispose pas de beaucoup d’options lorsqu’on est confronté au problème de la forclusion. Cependant, s’il prend les bonnes mesures en tenant compte de ses conditions économiques, il est tout à fait possible qu’il compense les pertes

La saisie des biens immobiliers est un processus qui se déroule dans un climat de confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *