Catégories
Machines et équipements industriels

Caractéristiques et utilisations de l’analyseur d’oxygène

Qu’est-ce qu’un analyseur d’oxygène ? Cet article vous renseignera sur ses caractéristiques et ses utilisations. Jetez-y un coup d’œil…

Un analyseur d’oxygène est un appareil qui mesure le niveau d’oxygène dans un système, déterminant ainsi si ce niveau doit être augmenté ou non. Il utilise une sorte de capteur d’oxygène pour son fonctionnement. Un analyseur utilise une cellule de détection construite en céramique pour mesurer le niveau d’oxygène. Récemment, étant donné que l’on accorde plus d’importance aux émissions industrielles, automobiles, ou plutôt à tous les types d’émissions afin de réduire la pollution, les utilisateurs industriels veulent que les analyseurs soient plus précis dans leurs mesures. Les utilisateurs réguliers veulent également que l’appareil soit plus calibré et qu’il nécessite moins d’entretien.

Types

Voici les différents types disponibles :

  • Analyseur d’oxygène à température ambiante
  • Analyseur d’oxygène électrochimique
  • Analyseur d’oxygène paramagnétique
  • Analyseur d’oxygène polarographique
  • Analyseur d’oxygène à l’oxyde de zirconium

Le capteur électrochimique à température ambiante est également appelé capteur galvanique, c’est un petit dispositif cylindrique, partiellement scellé, qui contient deux électrodes dissemblables immergées dans un électrolyte. Les molécules d’oxygène se diffusent dans l’électrolyte, ce qui entraîne une réaction chimique qui génère une certaine quantité de courant qui nous indique le niveau d’oxygène dans le système. De même, un analyseur paramagnétique fonctionne sur un principe simple, à savoir que l’oxygène a une susceptibilité magnétique très élevée et présente un comportement paramagnétique. Les analyseurs polarographiques fonctionnent bien en cas de mesure en pourcentage, et leur principal avantage est que lorsqu’ils ne sont pas en service, ils ne consomment pas d’électrodes. Il peut être stocké pendant une plus longue durée.

analyseur d'oxygène

Utilisations

Les analyseurs d’oxygène sont utilisés pour surveiller la combustion et en garder le contrôle dans une série d’applications, et pour aider considérablement les industries à économiser l’énergie. Leurs applications varient des industries consommatrices d’énergie aux diverses installations de combustion. Ils sont utilisés dans des industries telles que la sidérurgie, l’énergie électrique, le pétrole et la pétrochimie, la céramique, la pâte à papier, l’alimentation et les textiles, et dans des installations telles que les incinérateurs et les chaudières de petite ou moyenne taille. En outre, la surveillance et le contrôle de l’analyseur permettent également de réduire la quantité de dioxyde de carbone, de dioxyde de soufre et d’oxydes d’azote dans les émissions en résistant à la combustion incomplète du combustible, ce qui diminue le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique.

Caractéristiques

Les analyseurs d’oxygène ont des capteurs à semi-conducteurs avancés, qui aident à obtenir une mesure très précise de l’oxygène. Ils mesurent également la partie de l’oxygène par milliard à cent pour cent, ainsi, il n’est pas nécessaire d’obtenir un autre instrument pour le faire. Un seul instrument permet de recevoir toutes les informations. Ils ont la capacité de répondre très rapidement, en fait, en quelques millisecondes, ce qui permet non seulement de gagner du temps et d’accroître l’efficacité, mais aussi de suivre les conditions du processus de manière compétente et méthodique. Souvent, ils sont équipés d’un capteur inusable, qui fonctionne bien pendant une longue période, ce qui permet d’économiser le temps et l’énergie nécessaires à la recherche d’un nouvel analyseur ou d’un nouveau capteur, ainsi que l’argent à investir dans un nouvel appareil. Les sorties fournies par l’analyseur sont analogiques et modulables par l’utilisateur, ce qui permet de mieux définir la plage de concentration concernée. Il existe deux alarmes réglables par l’utilisateur, qui définissent les limites critiques du processus. Un contrôleur à microprocesseur est également présent, ce qui permet de garantir des lectures fiables et précises. Il existe également un gaz de dérivation de l’échantillon intégré, qui favorise le transport rapide de l’échantillon de gaz. La plupart des analyseurs sont très compacts et durables. Ils sont faciles à utiliser, étanches aux éclaboussures, disposent d’un limiteur de débit intégré, et le remplacement du capteur et de la batterie est également facile à effectuer. La durée de vie des piles est d’environ deux ans. On utilise des piles AAA, qui sont peu coûteuses et faciles à utiliser. Avec certains, un étui de transport et de stockage de luxe est également fourni, ce qui rend le transport pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *